Abstraction au XVe siècle

Japon periode Muromachi XVe - sesshu - haboku-sansuiLa peinture traditionnelle japonaise, comme c’était déjà le cas dans la peinture chinoise, est connue pour ne pas représenter entièrement la réalité. Notamment dans la peinture de paysage, où les montagnes ne présentent qu’un sommet, le reste se fondant dans la brume ou même le vide.
Mais avec ce tableau du XVe siècle du peintre Sesshū, les formes elles-mêmes deviennent abstraites. L’artiste semblant préférer le mouvement expressif à toute représentation. Comme quoi, la peinture abstraite n’est pas seulement contemporaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*