vernis-acrylique-brosse

Vernir un tableau acrylique

Que vous soyez artiste-peintre ou collectionneur, le but est le même : offrir un rendu optimal à votre tableau, et lui garantir la meilleure conservation possible.

Certains artistes font le choix de ne pas vernir, comme c’était le cas de beaucoup d’impressionnistes pour garder un aspect plus naturel à leurs tableaux, mais comme nous allons le voir, un vernis apporte beaucoup d’avantages.

Intérêt du vernis pour un tableau acrylique

  1. Uniformisation de la brillance

    Les différences entres zones brillantes et zones mattes, inhérentes à l’exécution d’un tableau, peuvent gêner le spectateur de façon significative. Le vernis va uniformiser la brillance.

  2. Rehaut des couleurs

    Après application du vernis, les couleurs gagnent en saturation.

  3. Aspect peinture à l’huile

    C’est le meilleur moyen de donner à une acrylique l’apparence d’une huile.

  4. Protection contre l’encrassement

    Suppression en cours d’un vieux vernis
    Suppression en cours d’un vieux vernis (par  Rebecca Gregg Conservation)

    L’acrylique étant assez molle en surface, elle retient la poussière. De plus, la poussière s’incruste dans les micro-pores propres à l’acrylique. Le vernis va boucher les pores, et sa surface plus dure que celle de l’acrylique permet à la poussière de glisser.

    Une fois le vernis encrassé, il pourra être retiré à l’aide d’un produit spécifique, afin d’appliquer une couche neuve. Pour que cela soit possible, il faut utiliser un vernis réversible (removable en anglais). L’opération de retrait du vernis peut s’effectuer tous les 5 à 10 ans.

  5. Protection contre les excès de températures

    Le vernis protège l’acrylique des températures extrêmes , celles-ci pouvant être très vite atteintes.

  6. Protection contre les UVs

Certains vernis comportent un stabilisateur UVLS qui protège la peinture des méfaits des rayons ultra-violets. On en trouve chez Golden ou Liquitex (vernis réversible), Lefranc-Bourgeois ou Sennelier (non réversible pour ces deux derniers)

Vernissage du tableau

Avant toute chose, si vous souhaitez photographier le tableau, c’est le moment. En effet, prendre une bonne photo est beaucoup plus facile quand le tableau est encore mat.

Le vernissage comporte deux phases :

  1. La couche d’isolation
    Elle s’intercale entre la couche picturale et le vernis. La couche d’isolation permettra de retirer le vernis sans toucher à la peinture.
  2. La couche de vernis

Appliquer la couche d’isolation

  • golden-soft-gel-glossPréparer un mélange de 2 parts de gel acrylique, avec 1 part d’eau
    Le gel « Golden Soft Gel Gloss » présente les qualités requises de nivellement et évacuation de la mousse.
  • Si le gel forme de la mousse, laisser reposer avant d’appliquer.
  • Etendre vite, pour éviter les traces si le gel commence à sécher.
  • Ne pas mettre une couche épaisse, plutôt passer 2 couches fines si besoin.

    Choix du vernis

    vernis-brillant-soluvar-liquitex-237-mlUtiliser un vernis réversible pour permettre une rénovation ultérieure du tableau, en remplaçant la couche de vernis.

Attention, la plupart des vernis vendus sont définitifs. Pour l’instant, je n’ai vu du réversible que chez :

  • Golden
  • Liquitex (Soluvar)
  • Lefranc-Bourgeois (hors gamme standard) :
    • Vernis à tableau J.G. VIBERT
    • Vernis à tableaux surfin
    • Vernis à tableau à séchage rapide

Chez les autres marques (Pebeo, Talens, Lefranc-Bourgeois standard, Sennelier), je ne vois que des vernis définitifs, ou non précisés. 

Brillant ou mat ?

Différences entre vernis brillant et mat - video en anglais
Différences entre vernis brillant et mat – video en anglais

Brillant : sature bien les couleurs, respecte la profondeur des noirs. Inconvénient : l’aspect brillant : c’est à la fois une question de goût, et de confort lorsque de forts reflets d’éclairage sont présents.

Mat : pour certains types de tableaux, ou dans des conditions difficiles d’éclairage (fenêtre en face du tableau), le vernis mat peut paraître séduisant. Mais il a tendance à dé-saturer les couleurs, et rendre les noirs plus laiteux.
Si vous optez pour le mat, effectuer toutes les couches précédentes (gel et vernis) avec un produit brillant, et n’utilisez le vernis mat que pour la dernière couche. L’effet mat sera là, tout en limitant les accumulations de voiles blancs.

Satiné : c’est un compromis entre les 2

A base d’eau ou de solvant ?

A base d’eau : le vernis à base d’eau (polymère acrylique) présente l’avantage d’être sans odeur. L’inconvénient est qu’il donne une surface pas très dure, et sèche très vite (il faut donc faire attention à ne pas laisser de traces de reprises du pinceau).

A base de solvant : ce vernis connu sous le nom de MSA (Mineral Spirit Acrylic) donne une surface plus dure, mais il faut l’utiliser dans un local très ventilé ou à l’extérieur.

Application du vernis

Brosse ou bombe ?

Application à la brosse
pinceau a vernir
Pinceau à vernir Da Vinci Série 2410

Si la couche picturale est plutôt lisse, utiliser de préférence une brosse.

La brosse doit être douce, au poil fin, et dédiée au vernis car elle doit rester en excellent état, pour ne pas voir de traces de pinceau, ou de poil détaché.

Pinceau à glacis et vernis Monarch de Winsor & Newton
Spalter Manet 150 Brosse Bombée
  • Positionner le tableau horizontalement.
  • Verser le vernis dans un plat peu profond, pour pouvoir n’imprégner que le 1er quart de la brosse.
  • Faire un passage complet du haut vers le bas.
  • Faire un second passage de la gauche vers la droite, pour croiser les coups.
  • Ne pas repasser sur les parties qui ont commencé à sécher.
Application au spray

golden vernis spray reversible anti uvSi la peinture comporte beaucoup d’impastos ou de textures, utiliser un spray afin de limiter les accumulations de vernis dans les creux profonds.
Pour une raison évidente de santé, appliquer le spray à l’extérieur.

  • Positionner le tableau verticalement.
  • Commencer par les tranches.
  • Faire ensuite la surface de la toile.
  • Laisser sécher et recommencer 2 ou 3 fois

Une fois le vernis appliqué, laisser sécher en protégeant le tableau de la poussière : couvrir en couvrant d’une planche légèrement surélevée par des cales, ou pour les grands formats en plaçant le tableau face à un mur.

Pour aller plus loin (en anglais) :
Golden : application information on varnishing
Will Kemp Art School : how to varnish an acrylic painting

 

6 réflexions au sujet de « Vernir un tableau acrylique »

  1. Bonjour.
    Un truc très simple pour savoir si un tableau a besoin d’être vernis,
    et pour en apprécier le résultat, et de placer dans une vitrine ou derrière une vitre.
    Il est vrai que la lumière est un gros problème d’exposition pour les
    peintures semi vernies ( ou vernies et mates ).
    C’est autant un problème pour peindre que pour photographier l’oeuvre.
    L’éclairage naturel doit venir du plus loin possible.
    L’idéal est lorsqu’il est refletté par une glace.
    Sympa votre site.

  2. Excellentes expliquations! Cela confirme tellement ce que je croyais être la bonne façon. MERCI GRANDEMENT.
    Viviane Leblanc, artiste peintre, Magog (Québec)

  3. bonjour,
    J’ai mis sur un tableau en acrylique un vernis brillant, l’effet est joli mais « génant » pour la vue, puis je passer une couche de vernis mat pour attenuer ? merci de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*